Accéder au menu

Moustache Football Club, réflexion et analyse sur l'actualité du football.

En hommage à Furiani, pour un 5 mai sans foot

En hommage à Furiani, pour un 5 mai sans foot

On n'a pas toujours été très tendre avec les Corses et particulièrement le Sporting Club de Bastia. Cependant, l'initiative qui émane de l'Île de Beauté visant à rendre chaque 5 mai "férié de foot" afin de rendre hommage aux victimes de Furiani doit à notre sens être soutenue et partagée.

On n'a pas toujours été très tendre avec les Corses et particulièrement le Sporting Club de Bastia. Cependant, l'initiative qui émane de l'Île de Beauté visant à rendre chaque 5 mai "férié de foot" afin de rendre hommage aux victimes de Furiani doit à notre sens être soutenue et partagée.


Présentation issue du site de la pétition : http://www.petitionfuriani.com/

 


Catastrophe de Furiani - 5 mai 1992

Le 5 mai 1992, la Tribune Nord du Stade Armand Cesari s’effondre causant 18 morts et plus de 2300 blessés. La Corse entière est touchée par ce drame, le traumatisme est immense. Une catastrophe jamais connue dans le monde du football français. Et pourtant… les instances du football français contrairement aux responsables du football anglais n’accordent aucune importance à cette date. L’Angleterre, pays de football, ne joue plus aucun match les 15 avril et 29 mai suite aux drames d’Hillsborough et du Heysel. Est-ce si difficile pour la France d’en faire de même ?

Le jour même où toute la Corse commémorera dans le recueillement le vingtième anniversaire de la tragédie de Furiani, des matches seront joués !

La catastrophe de Furiani ne doit jamais être oubliée et ce, pour qu’une telle tragédie ne se reproduise plus. Un devoir de mémoire est indispensable : Furiani mai più.

Nous demandons qu'aucun match de football professionnel ne soit plus dorénavant joué en France un 5 mai. Nous sollicitons par conséquent l'inscription de ce fait dans les règlements de la FFF et de la LFP.




Dans un monde du ballon rond qui avance plus vite qu'il ne pense, cette initiative doit être soutenue. Le devoir de mémoire dépasse le cadre de la Corse et il est impensable que des matchs soient encore joués sur l'ïle mais aussi en France ce jour-là alors que 18 personnes ont péri et que 2 400 autres furent blessées.

Une nouvelle fois, le site de la pétition : http://www.petitionfuriani.com/


 

 
commentez cet article
Chargement
Ben justement non : l'Angleterre organise bien des rencontres les 15 avril et 29 mai, ce qui ne les empêche de faire, autrement, un devoir de mémoire.
Du coup on peut continuer à jouer ?
Non mais là je ne suis pas du tout d'accord. Evidement c'est un évenement tragique, mais il ne faut pas trop en faire non-plus.

Ils n'ont qu'à organiser les célebrations qu'ils souhaitent, et laisser les autres en paix.

Et puis le ton de cette pétition est très aggressif!
HagiC, Ironils, désolé de vous prendre en otage votre petite journée de championnat, et surtout de geler le flux financier juteux et pas du tout indécent en cette période économique.

Vraiment des connards ces corses, qu'est ce qu'on s'en fout de leurs morts, on n'a pas envie de se recueillir, on veut voir des matchs de foot. On veut pas se souvenir de ça. En quoi c'est important qu'on se souvienne de cette catastrophe ? En quoi a t elle tant entaché le sport qui fait qu'elle mérite d'interrompre une soirée bière-foot ?

Bande de beaufs sans respect/profondeurs/valeurs. Vous avez déjà un pied en enfer.

Je ne suis pas corse (parisien) et je me battrai toujours pour que cette date soit respectée, en mémoire non seulement de cette catastrophe nationale mais aussi de toutes celles engendrées par la folie, l'ignorance, le laissé aller et la cupidité des hommes dans le domaine sportif, même si cela va bien au delà !!!


Devoir de mémoire :

http://www.petitionfuriani.com/
Arthur Michel
19 Janvier 2012
Doucement Seby, reste courtois.

ça bouge doucement du côté des hautes sphères du foot français : http://www.20minutes.fr/ledirect/862602/louvel-engage-enfin-furiani
Cher moustachu,
Je débarque un peu en retard sur cet article mais j'aimerai savoir où vous avez trouvé la photo qui l'illustre. Je suis sur cette photo, mon frère est au premier plan et je ne l'avais absolument jamais vu.