Accéder au menu

Moustache Football Club, réflexion et analyse sur l'actualité du football.

La Jupiler Pro League : une mauvaise blague belge

La Jupiler Pro League : une mauvaise blague belge

Le système de Playoff mis en place en 2008 du côté du championnat de Belgique avait pour objectif, selon son inventeur, de permettre la multiplication des confrontations entre les « grands clubs », afin d’accroître leur compétitivité au niveau européen. Ce format de compétition qui s’apparente plus à une usine à gaz n’aura donc duré que 2 saisons puisqu’une majorité de clubs de la Jupiler Pro League ont décidé de revenir à une formule de championnat à 18 clubs, cela dès l’édition 2011-2012. Ce vote a mis une fois de plus en exergue les différences de points de vue entre grands clubs et les autres.

Le système de Playoff mis en place en 2008 du côté du championnat de Belgique avait pour objectif, selon son inventeur, de permettre la multiplication des confrontations entre les « grands clubs », afin d’accroître leur compétitivité au niveau européen. Ce format de compétition qui s’apparente plus à une usine à gaz n’aura donc duré que 2 saisons puisqu’une majorité de clubs de la Jupiler Pro League ont décidé de revenir à une formule de championnat à 18 clubs, cela dès l’édition 2011-2012. Ce vote a mis une fois de plus en exergue les différences de points de vue entre grands clubs et les autres.
 


L’ancien logo de la Jupiler League, une canette de bière qui souffle dans une vuvuzela. Pourquoi personne en Belgique n’a su comprendre que les dirigeants de cette ligue, capables de valider un tel logo, ne pouvaient pas être capables du pire en terme organisationnel ?



Le Moustache Football Club, au détriment de beaucoup de litres de café et de quelques millions de neurones pour comprendre son fonctionnement, de l'assistance d'un mathématicien, d'un ordinateur ultra-puissant, de la fission d'un atome et de 4 packs de Jupiler vous offre une synthèse afin d’appréhender la Jupiler Pro League.

 

Suite à une telle organisation, il ne faut pas s’étonner que ce championnat porte le nom d’une marque d’alcool et que ce pays ne dispose d’aucun gouvernement depuis près de 300 jours…

 
commentez cet article
Chargement
Steukestion
03 Mars 2011
Y'a un problème. Si le perdant des play off 3 descend, et que seul le vainqueur du tour final D2 monte, on se retrouve avec un championnat à une équipe de moins l'année suivante, soit 15 (et c'est encore plus drôle de faire un championnat à 15, ça permet de faire que toutes les équipes ne jouent pas toutes les journées). Ou alors c'est tellement compliqué que vous avez pas pité la vraie formule du championnat belge.
Arthur Michel
03 Mars 2011
@Steukestion : Exact, je corrige mon erreur, le 1er de D2 monte directement en 1ère division, le 2/3/4e participe à la phase de poule, merci bien :)
VanHooijdonk
19 Mai 2011
Une question:
Pourquoi??
Tous les matchs a voir sur http://livetostream.fr