Accéder au menu

Moustache Football Club, réflexion et analyse sur l'actualité du football.

Présidentielles 2012 : portrait chinois des candidats et de leur rapport au football

Présidentielles 2012 : portrait chinois des candidats et de leur rapport au football

Véritable réservoir à polémiques et à débats, le football sert plus les politiciens et leur image que l'inverse. Le Moustache Football Club, avant de vous faire un présentation plus sérieuse de la vision du football par les différents candidats pour 2012 vous propose une infographie funky, à mi-chemin du bulletin de vote et du portrait chinois (t'énerves pas Marine, c'est le nom, c'est pas de l'import...).

Véritable réservoir à polémiques et à débats, le football sert plus les politiciens et leur image que l'inverse. Le Moustache Football Club, avant de vous faire un présentation plus sérieuse de la vision du football par les différents candidats pour 2012 vous propose une infographie funky, à mi-chemin du bulletin de vote et du portrait chinois (t'énerves pas Marine, c'est le nom, c'est pas de l'import...).

 

 



(cliquez sur l'image pour l'agrandir)


 

 
commentez cet article
Chargement
Cedric
19 Août 2011
Très sympa patron! Maintenant, le suspense viendra de l'intervention de PPBB, combien de ligne aura-t-il tenu avant d'abandonner la lecture?
La trajectoire politique de Sarko me fait plus penser à celle de l'OL, perso... PSG, je mettrais plutôt les Verts : force prometteuse il y a quelques décennies, moyenne depuis, en progression dernièrement avec quelques grands noms, mais minée par des conflits d'ego...

Sinon bien vu pour Mélenchon, du coup dans le "derby des extrêmes", t'aurais pu mettre le HSV à Marine...
Arthur Michel
19 Août 2011
J'avais Hansa Rostock;, Lazio, pour Marine...Paolo Di Canio pour le footballeur. Mais jouer uniquement sur l'aspect xénophobe aurait été trop simple.

Maintenant, je vais préparer un article plus sérieux sur la manière dont les politiques s'accaparent le débat sur le football. Par exemple, je suis extrêmement surpris que l'ext-gauche snobe ce sport. Sur la question du supportérisme, sur l'impact qu'il a sur les couches populaires, c'est pour moi une énorme erreur de le considérer (uniquement) comme l'opium du peuple.
Complètement d'accord et je me suis fait la reflexion. Les positions de Mélenchon sur le football (à commencer par la citation que tu as reprise dans ton infographie) sont pour moi un relent d'establishment gauche caviar (mépris du football = mépris du peuple dans beaucoup de cas, j'en suis à peu près convaincu).
Arthur Michel
19 Août 2011
Plus qu'une aversion à l'intention de ce sport, je pense qu'il possède une vision réduite du foot, celle de sa pratique moderne et de ses travers libéraux. Il occulte toute la partie populaire, l'action militante des supporters et son universalité, des thèmes qu'il pourrait s'approprier à la vue de sa couleur politique.

Dans l'entretien qu'il a face à Todd dans Arrêt sur Images je te le conseille vivement, c'est de haute volée : http://www.dailymotion.com/video/xifio5_debat-jean-luc-melenchon-emmanuel-todd-dans-l-emission-arret-sur-image_news ) il le dit lui-même. Le pouvoir doit revenir à l'élite de la société civile (face à une oligarchie de réseaux).
Davina
20 Août 2011
Mélenchon ne fait que marcher dans les pas de Marx, et finalement, c'est assez cohérent avec son programme. La religion n'étant plus l'opium des couches défavorisées et de la classe moyenne de la population, il fallait déporter la citation sur un autre sujet. La télévision eut été plus juste mais trop risqué politiquement. Il n'est pas sur l'idée d'un grand chantier de réforme sociétale et de changement des mauvaises habitudes du peuple, mais axé sur une certaine justice économique, parfaitement illustrée par le foot. Par la TV, également, mais beaucoup de gens trouvent normal qu'un animateur TV à succès gagne beaucoup d'argent, alors qu'ils sont révoltés par le même phénomène vis à vis des footballeurs.
Même si l'histoire ne dit qu'il ait fait ce choix sciemment : peut être juste qu'il n'aime pas trop le foot et qu'il préfère le hockey.

(c'est un peu brouillon, mon message, non? )
Sbastien
20 Août 2011
Tout simplement excellent! Fais la même chose avec les Présidents de la 5ème République (hors-Sarko), ça pourrait être sympa (?) !!!
"Malgré sa petite taille, libéraux" :-p
Cedric
21 Août 2011
Comprennent ceux qui le peuvent... :-p
Bah:
- Malgré sa petite taille, libéral
ou
- Malgré sa petite taille, libéro

:-p

je viens de découvrir se cite, et ce genre d article est vraiment sympa bravo ;)
Vous serez gentils de ne pas associer Marine Le Pen à la Bretagne, malgré son patronyme. Elle a grandit à Saint-Cloud et travaille dans le Nord...