Accéder au menu

Moustache Football Club, réflexion et analyse sur l'actualité du football.

La lame a l'oeil n°4

La lame a l'oeil n°4

La lame à l'oeil, c'est notre rubrique vidéo qui revient à chaque début de semaine sur 3 faits marquants de l'actualité footballistique du weekend : Une triple lame pour survoler une actualité jamais rasoir et prendre à rebrousse-poil la défense là où elle ne nous attend pas. Aujourd'hui : Michel Platini, Karim "unstoppable" Benzema et le retour de Charlie Davies.

 




MICHEL PLATINI, DROIT DANS SES BOTTES

Vous l'avez certainement raté car cela fait des lustres que les moins de 75 ans ne regardent plus Stade 2 mais Michel Platini était l'invité de la messe sportive doménicale du service public. Au programme, les questions / provocations habituelles de nos amis les journalistes sportifs : arbitrage vidéo, équipe de France, Coupe du Monde au Qatar...Les polémistes n'en ont pas eu pour leur argent puisque l'ancien n°10 Français a évité tous les écueils qu'on a posés sur son chemin :

- Sur l'arbitrage vidéo [cliquez ici]: l'arbitrage d'aujourd'hui est mort selon lui. Cependant, sa résurrection passe par l'arbitrage humain et l'augmentation du nombre d'assistants autour du terrain. Son discours fut celui des "antividéos", indiquant que l'arbitrage vidéo ne fera plaisir qu'aux diffuseurs et n'apportera rien de plus au jeu.

- Sur la Coupe du Monde au Qatar et l'Euro 2012 [cliquez ici]: Là aussi, il maintient que l'Euro en Pologne et en Ukraine sera une grande réussite et est partisan d'une Coupe du Monde en hiver.

- Sur le fair-play financier [cliquez ici]: il reste son combat le plus cher. Insistant que le fair-play est basé sur les pertes et non les dettes. Lorsqu'on lui demande si le Réal Madrid risque une suspension de présence au sein des joutes européennes, il répond "qu'ils connaissent les règles".

- Sur l'équipe de France : renvoyant Jouanno dans les cordes, il soutient le retour de Ribery et Evra et pensent que Blanc a fait le bon choix.



L'AUBENZEMA

Avec 11 buts inscrits depuis le début de l'année, l'ancien Lyonnais a fait taire une presse espagnole parfois sévère à son encontre, lui reprochant de ne pas avoir les épaules pour porter la tunique merengue. Profitant des malheurs physiques de Higuain, de son entente avec Ronaldo et du rodage d'Adebayor, Karim semble avoir trouvé sa place au sein d'une équipe madrilène qui trouve également de mieux en mieux ses marques. Une aubaine avant d'affronter le FC Barcelona le 17 avril prochain et il y a fort à parier que cette fois-ci, la manita restera au fond de la poche...







"CHARLIE DAVIES IS BACK ! "

Voici les mots qui ont introduit les 2 minutes de folie du miraculé sous son nouveau maillot de Washington lors de son match contre le Colombus Crew. Inscrivant d'abord un pénalty, l'ex-sochalien remet la petite soeur quelques secondes plus tard, dans un style plus proche de celui qui avait fait de lui un avant-centre prometteur dans le Doubs avant son accident. Revenu d'entre les morts pour revêtir le maillot du DC United (sic), l'histoire fait réellement plaisir pour ceux qui ont suivi son retour au plus haut niveau. Car survivre à un tel accident de la route,  à deux années à Sochaux et redevenir professionnel du ballon rond, peu ont réussi l'exploit.




 

 
commentez cet article
Chargement