Accéder au menu

Moustache Football Club, réflexion et analyse sur l'actualité du football.

La lame a l'oeil n°5

La lame a l'oeil n°5

La lame à l'oeil, c'est notre rubrique vidéo qui revient à chaque début de semaine sur 3 faits marquants de l'actualité footballistique du weekend : Une triple lame pour survoler une actualité jamais rasoir et prendre à rebrousse-poil la défense là où elle ne nous attend pas. Aujourd'hui : une spéciale gardien de but : Petr Cech, Hugo Lloris et Steve Mandanda.




PETR CECH EVITE LE NAUFRAGE DE CHELSEA

Petr Cech, le gardien de Chelsea a fait une parade qui a pu passer inaperçue ce week-end face à Stoke City. 66e minute et coup-franc pour les "Potters", Petr va d'abord compter sur la chance en voyant la frappe lourde de Mark Watson s'écrasait sur la barre transversale. Sur le corner suivant, c'est l'ancien "Blue" ,Robert Huth, qui va faire les frais du talent du gardien tchèque. Une parade réflexe pour dévier le ballon sur la barre et repartir du Britannia Stadium avec le point du match nul.






HUGO LLORIXE

Le gardien lyonnais fait parti des "baby faces" du championnat héxagonal, le genre de joueur sur qui le temps ne semble pas avoir d'emprise et à qui l'on donnerait le bon dieu sans confession..sauf dimanche face à Nice. Après avoir été abandonné une fois de plus par sa défense (mention spéciale à Pape Diakhaté, 2 pénaltys provoqués, une expulsion) le portier rhodanien encaisse par deux fois dans les arrêts de jeu, laissant 2 points au Stade du Ray. Furieux envers ses partenaires à la sortie de la pelouse, il éclate dans le couloir. Beaucoup verront un pétage de plombs d'un gardien qui fait le boulot depuis le début de la saison, en l'absence d'un quatuor défensif convaincant.
Pour ma part, je m'interroge sur un potentiel coup médiatique du gardien international. Suivi par de grands clubs européens et voyant que l'Olympique Lyonnais peine à retrouver son niveau d'antan, on peut se demander si Hugo Lloris n'a pas voulu coller la pression à Jean-Michel Aulas, afin de lui faire comprendre qu'il a des vélléités de départ et qu'il faudra mettre le paquet pour le conserver...

 

  

 

 




STEVE MANDANDA, L'OM QUI NE PREND PAS L'AMER

Pendant que Lloris craque sous la pression, Son ombre en équipe de France fait le boulot dans les buts phocéens. Comme d'habitude, si tu es supporter lensois, tu as l'impression que le n°1 de l'équipe adverse fait le match de sa vie. Pourtant, Steve Mandanda confirme sa bonne forme du moment, 9 buts encaissés depuis 2011. Face à Lens, il nous fait d'abord une "Petr Cech" face à une tête à bout portant de Jemaa à la 41e minute, puis détourne au dessus de la transversale une frappe d'Hermach à la 51e minute. Ajoutez à ceci des sorties aériennes convaincantes qui rassurent sa défense et vous obtiendrez un match plein. Sorti de l'affrontement médiatique "Lloris - Mandanda", l'ex gardien du HAC semble mieux vivre le fait d'être officiellement le numéro 2 de la sélection. Si notre championnat est si peu prolifique en buts, il le doit en partie à la qualité de ces hommes là.

 

 

 
commentez cet article
Chargement
babarex
05 Avril 2011
Steve Mandanda est un grand gardien , ce n'est pal le cas de Runje . Bien que la défense s'est montrée tendre avec Cherou, sur le tir , le gardien Lensois n'a pas bougé ,comme bien des fois cette année