Accéder au menu

Moustache Football Club, réflexion et analyse sur l'actualité du football.

Evolution du classement de Ligue 1 selon la minute de jeu

Evolution du classement de Ligue 1 selon la minute de jeu

Nous vous avions déjà présenté notre classement interactif selon la minute de jeu, prouvant qu’un match dure bien 90 minutes et que chaque seconde compte jusqu’au coup de sifflet final. La saison 2012/2013 étant achevée, c’est l’occasion de faire le point sur ces données.

Mis en place au cours de l'intersaison, ce graphique permet en un coup d'œil de voir quelles sont les équipes qui débutent ou terminent mieux leurs matchs. Le classement aux termes des 90 minutes de jeu est bien entendu le classement réel de la Ligue 1.

Un outil qui peut être également utile aux aficionados de ceux qui aiment jeter leur argent par les fenêtres... euh des paris en ligne.

 

Cliquez sur l'image ci-dessus pour vous rendre sur le graphique


Un PSG constant, Un OL meilleur en seconde période et l’OM qui termine en trombe

Focus tout d’abord sur l’évolution du trio de tête qui jouera la Ligue des Champions. Le PSG a dominé le championnat tout au long de la saison mais également tout au long des matchs. Le club de la Porte d’Auteuil pointe en tête à la mi-temps, une place qu’il ne quitte plus jusqu’au coup de sifflet final.

Côté phocéen, on notera un démarrage des plus poussifs puisque le club ne se lance qu’à partir de la demi-heure de jeu. Le deuxième étage de la fusée se détache dans les dix dernières minutes de jeu puisque les Olympiens coiffent sur le poteau les Lyonnais, une belle représentation statistique de la saison poussif mais réaliste du club de dame Dreyfus.

Les grands perdants finalement, ce sont les joueurs de l’Olympique Lyonnais. Malgré un semblant de constance tout au long du match, les Rhodaniens finissent mal. Si ces derniers se terminaient à la 80e minute, ils seraient seconds et éviteraient donc deux matchs supplémentaires en Ligue des Champions.



Les Diesels

L'OGC Nice se métamorphose au retour des vestiaires. À l'issue de la première mi-temps, le club azuréen est relégable. Le club qui a fini 4ème gagne 13 places lors de la seconde période.

Les matchs du Montpellier HSC ressemblent finalement à leur saison. Poussif à son début, le club a su finalement trouvé un rythme de croisière par la suite. Comme l'OGCN, les Héraultais redémarrent la seconde mi-temps sur les chapeaux de roue. Malheureusement le club peine à conclure, il aurait pu jouer une place européenne si il avait été plus rigoureux dans les dix dernières minutes.



Les Jean Claude Dus, ceux qui peinent à conclure

Ils sont nombreux à présenter une courbe au profil descendant tout au long des 90 minutes. Ajaccio, Nancy, Reims, ASSE, Sochaux, Toulouse et Troyes, comme un gros symbole de cette Ligue 1 qui peine à faire jouir et à emballer les matchs jusqu’au bout.

L’ASSE tout d’abord. La courbe est relativement constante tout au long des 90 minutes mais elle s’étiole petit à petit à l’approche du coup de sifflet final. Saint-Etienne ne quitte jamais le podium lors des 80 premières minutes...puis perd beaucoup de points dans le money-time.

Pour deux des trois relégués, le constat est également affligeant puisque Troyes et Nancy n’offrent pas des visages aussi pathétiques que leur classement. Imaginez, l’ESTAC pointe à la mi-temps à la...10e place. Nancy offre une courbe encore plus surréaliste. à la 40e minute, le club est quatrième...à la mi-temps : 10e et relegable à l'heure de jeu.



Retrouvez l'intégralité du graphique de Ligue 1 ici >>> http://www.moustachefootballclub.com/Charts/L1/

nous vous conseillons
commentez cet article
Chargement